Chill
06.03.2013

Tyno – Homemade Spirit [ITW]

Si vous traînez un peu sur le forum, vous avez déjà dû voir passer son topic, débuté en juillet 2011. Après avoir documenté toutes les étapes de la réalisation de son premier cadre, Camille aka Tyno s’est lancé dans la fabrication d’un cadre en bois. Audacieux n’est-ce pas? Alors, qui est cet artisan autodidacte? Suspens…

Tyno TwoDaft Punk X Mittal

Hello! Alors est-ce que tu peux te présenter pour commencer?

Je m’appelle Camille aka Tyno, j’ai 17 piges et je vis à Paris.

Comment est né Tyno (ta « marque »)? D’où vient le nom?

Tyno est née dans ma cave il y a 3 ans, à la lueur de la flamme d’un chalumeau.
On peut pas vraiment parler de marque, Tyno c’est juste un blaze que j’ai emprunté à mon frère parce que je trouvais que ça sonnait bien. Je crois que c’est tiré de Quentin Tarantino ou une connerie du genre.

Quand as-tu commencé à faire tes propres cadres ? Fais-tu ça à plein temps ?

Ça devait être il y a 3 ans, j’avais un vieux poste de soudure à l’arc à la campagne et j’ai commencé à modifier deux trois cadres par ci par là. Je me suis vite rendu compte qu’il me fallait un chalumeau si je voulais faire quelque chose de correct.
Je suis encore au lycée, donc j’ai peu de temps à y consacrer malheureusement.
Je fais des croquis de vélo la journée pendant mes cours, et le soir quand je rentre, je fonce dans ma cave ou je me suis aménagé un atelier.

STEEL 0Cadre made in Tyno, © 2011

Peux-tu nous décrire ta première réalisation (ton cadre homemade)?

Été 2011, il faisait 30°C à Paname donc je m’étais installé dans mon jardin. J’avais un marteau, un tournevis, et aucune connaissance concernant la réalisation d’un cadre. Ça a été du pur « do it yourself », de l’achat du chalumeau que je suis allé chercher en banlieue et que j’ai ramené en vélo par le periph, jusqu’aux tubes que j’ai dénichés au 3ème sous-sol de l’entrepôt de Weber Métaux à Ivry.

STEEL 4STEEL 2STEEL 3

Sans le soutien et les conseils des membres de pignonfixe.com, je n’aurais probablement jamais mené le projet à bien. D’ailleurs j’en profite pour tous les remercier, c’est eux qui me poussent chaque jour à aller plus loin sur chacun de mes projets.

Ton projet actuel, le cadre en bois : d’où te vient cette idée?

Depuis que je suis tout petit, je vois mon père et mon grand père travailler le bois dans l’atelier familial, donc ça faisait assez longtemps que l’idée me trottait dans la tête.
Je suis « touche à tout », je ne pouvais pas me limiter à l’acier! C’est d’ailleurs passionnant de réaliser un cadre en bois après en avoir fait un en acier, c’est là que tu comprends les véritables différences entre les deux matériaux.

WOOD 5Mur Homemade / Classe

WOOD 0WOOD 6WOOD 4

Peux-tu nous en dire plus sur le cadre ? Comment tu t’y prends, quels types de bois, procédés, sont utilisés?

Je pourrais écrire 3 pages à ce sujet! Mais je vais essayer d’être assez synthétique…
Je fais le cadre en trois blocs :

  • le triangle central, composé d’un sandwich de bois;
  • en extérieur, le contre-plaqué de bouleau pour sa flexibilité et sa solidité grâce à ses fibres orientées en sens inverse;
  • en couche centrale le chêne, bois robuste pour former la structure.

Pour les haubans puis les bases, j’utilise du contreplaqué de bouleau, avec les pattes de piste brasées à un tube emmanché et collé dans le bois.

Concernant le copiage, le défonçage et l’arrondissage de chacune des couches, je le fais à la défonceuse, c’est un outil dont j’ai appris à me servir durant le projet, c’est assez génial comme machine.

Pour coller, j’utilise une colle epoxy bi-composante araldite, c’est pas la colle idéale pour un collage qui subira des flexions car elle est assez cassante, mais elle est très résistante.

Pour les périphériques (bdp, douille de direction, tube de selle), j’ai percé le cadre et j’y ai inséré les pièces en métal.

WOOD 1WOOD 2WOOD 3

Quels sont les futurs projets pour 2013 ?

Terminer mon cadre en bois! J’ai également quelques projets hors-vélo en cours, et je tente le concours de l’ENSCI (École nationale supérieure de création industrielle, ndlr). J’ai d’ailleurs déposé mon dossier cette semaine, je croise les doigts…
Niveau vélo, j’ai vu le travail des Allemands DesignAffairs qui ont crée un cadre en Trivex, alors pourquoi pas un cadre transparent..!

D’où te vient cet intérêt pour le vélo? Tu roules souvent?

C’est venu un peu comme tout le monde, j’ai été attiré par l’esthétisme du pignon fixe, donc je me suis monté une conversion, puis un vélo de piste, mais je me suis rendu compte que, pour citer Alexandre Voisine « à partir du moment où tu conçois un vélo, que tu suis sa fabrication, tu t’y attaches bien plus qu’à un assemblage de tubes reproduit 10000 fois… »
J’avoue ne pas énormément rouler, même si j’utilise fréquemment mon vélo pour aller chercher des matériaux dans les environs d’Ivry.

Tes sources d’inspiration ?

Pour n’en citer qu’une je dirais S-b0ard (membre du forum adepte de la soudure, ndlr), il est dans le même délire que moi, du D.I.Y à 100%, et c’est une bonne source d’inspiration.

Tyno One

Le mot de la fin?

« Tu peux pas test, mes vélos c’est les best. » ;-)

Merci, et bon courage pour la fin du projet, que l’on postera bien entendu!

facebook vimeo flickr RSS